Lecture psychologique


C’est les vacances! Qui dit vacances, dit temps libre et lecture! Voici donc un retour sur deux livres parlant de psychologie du sport et de mental.


Entraînement mental du sportif

Ce premier ouvrage est un petit livre écrit par Hervé le Deuff, un préparateur physique et mental français. Il propose des exercices pour renforcer le mental sous toutes les facettes possibles.

Les points positifs :

  • Le petit format

  • La structure permettant de retrouver chaque sujet très facilement

  • Les exercices très concrets et simples à mettre en place

  • Les questionnaires psychologiques

  • Le chapitre sur la programmation de l’entraînement mental


Pour quoi l’utiliser ? :

  • Pour se préparer ou aider un athlète à se préparer aux compétitions

  • Pour ses textes de relaxation tout prêts et simples

  • Pour travailler seul ou à plusieurs


J'ai moins aimé :

Ce livre contient ce qu’il promet dans son titre. Il fournit un bon nombre d’exercices permettant d’éliminer les freins psychologiques pour la performance. Je n’ai pas vu de point réellement négatif dans ce livre si ce n’est qu’il ne fournit aucune explication théorique sur les différents facteurs psychologiques à travailler lorsque l’on cherche la performance.


Psychologie du sport et de la performance


Ce deuxième livre est écrit sous la plume d’un collectif d’auteurs. Il aborde des sujets variés, tous liés au à la psychologie dans le sport.


Les points positifs :

  • La variété des sujets traités

  • Le chapitre sur la relation entraîneur-athlète

  • Les définitions approfondies du stress, de l’anxiété, du coach, etc

  • Les lectures qu’il conseille pour aller plus loin à chaque chapitre

  • La profondeur avec laquelle les sujets sont traitées



Pour quoi l’utiliser? :

  • Pour mieux comprendre la psychologie du sport

  • Pour mettre des mots et des concepts sur ce que l’on ressent en compétition ou en entraînement

  • Pour sa culture personnelle


J'ai moins aimé :

Bien que j’aie eu du plaisir à lire du bon français, la complexité des phrases demande parfois une certaine concentration. Les sujets sont parfois peu vulgarisés.

8 vues

Noelia Herrero

Entraîneur Swissolympique

  • Blanc Icône Instagram
  • facebook