Parcours et tir les yeux bandés

Le but de cet exercice est de déstabiliser l’archer par un parcours de gymnastique effectué les yeux bandés. Une fois le parcours effectué, l’archer doit retrouver ses points de repères, toujours les yeux bandés, et tirer une flèche correctement. Cet exercice permet de travailler la visualisation de son corps dans l’espace et la concentration sous forme ludique.


Matériel

Des engins de gymnastique (bancs, caissons, tapis, barres parallèles, piquets de slalom, etc).

Une cible à 5m avec un grand blason (60 cm ou 80 cm)

Des équipes de deux archers


Exercice

  • Monter un parcours demandant de passer par dessus certains engins, par dessous certains autres, de faire un slalom, etc.

  • Positionner le pas de tir à la fin du parcours et la cible à 5 m du pas de tir.

  • Bander les yeux de l’un des deux archers (équipé de son protège bras et de son protège poitrine si nécessaire).

  • Placer l’arc, les flèches, la dragonne et le tab de l’archer ayant les yeux bandés sur le pas de tir.

  • L’archer n’ayant pas les yeux bandés guide l’autre à la voix et sans le toucher dans le parcours de gymnastique jusqu’au pas de tir.

  • Puis il aide son camarade à s’équiper et à se positionner sur le pas de tir.

  • L’archer ayant les yeux bandés tire trois flèches, guidé à la voix par son camarade s’il est débutant et seul s’il est déjà avancé.

  • Les rôles sont ensuite échangés.

Noelia Herrero

Entraîneur Swissolympique

  • Blanc Icône Instagram
  • facebook